Article

Pourquoi écouter notre 6ème sens : l'animal en nous ?

Votre contact
Psychothérapie, Conseil parental
     
06 98 34 96 84

Pourquoi écouter notre 6ème sens : l'animal en nous ?

Qu’est-ce que le 6ème sens ? Pourquoi le cultiver en nous ?

Je voudrais vous parler d'une question qui me paraît essentielle parce que je l'aborde très souvent dans ma pratique, qui est la question du 6ème sens. Pourquoi est-ce si important de cultiver notre 6ème sens ?

Ce que j'appelle le 6ème sens, c'est notre intuition, c'est notre sens instinctif, c'est à dire cette partie en nous qui réagit en tout premier lorsque nous sommes face à une situation, et qui nous fait dire à l'intérieur de nous-même : "je le sens" ou "je ne le sens pas".

L'intuition s'exprime en une fraction de seconde, bien avant la pensée. Il s'agit d'un élan naturel inné qui exclue toute forme de connaissance, de raisonnement ou de volonté. C'est comme une pulsion. Notre cerveau reptilien nous envoie un message brut de l'ordre de l'impression immédiate, d'une certidue, de l'inexplicable.

L'animal fonctionne essentiellement avec cette partie instinctive, c'est ce qui lui permet de rester en vie, de "sentir", de ne pas s'aventurer dans une terre hostile

Ce 6ème sens, c’est l’animal en nous qui cherche à survivre à tout prix en prenant le temps d'observer son environnement, de "flairer" pour se prémunir du danger. Il est donc très utile, c’est notre héritage ancestral, la partie sauvage en nous.

Il me semble qu'au fur et à mesure du temps, des modes d'éducation, de notre éloignement d'avec la nature, de la course vers la connaissance etc, nous nous sommes éloignés de cette partie en nous "qui sait sans savoir pourquoi". Nous l'avons remplacé pour nous guider dans nos choix par le seul raisonnement logique. Pourquoi ? parce que ce message n'a aucune explication rationelle, il nous déroute, il nous intrigue, nous nous en méfions. Nous nous empressons alors de lui en trouver une. Là où il n'y a en réalité aucun sens à trouver ! Ce faisant, nous nous privons d'une source de connaissances sur nous-même très précieuse !

L'intuition est difficile à saisir parce qu'elle immédiatement court-circuitée par notre pensée logique, par nos jugements ou par nos croyances qui viennent la déformer. Le tout est d'arriver à faire "pause" sur cette impression si particulière et décider de la suivre. Pourquoi ?

  • parce qu'elle est toujours vraie,
  • parce qu'elle nous renseigne sur comment nous nous sentons ici et maintenant,
  • parce qu'elle nous prévient du danger,
  • parce qu'elle recherche toujours notre bien,
  • parce qu'elle nous donne de l'élan (quand ça dit "oui" en nous)

Comment reconnaître une intuition ? Notre intuition peut se manifester en nous :

  • par une petite voix intérieure
  • par une sensation physique : frisson, noeud à l'estomac, sensation de chaleur, souffle court
  • par une émotion (malaise, gêne, dégoût, peur quand ça dit non en nous, confort, paix, sérénité, plaisir quand ça dit oui en nous)
  • comme un signal (attirance, rejet)

Le plus difficile, c'est de nous faire confiance : c'est à dire une fois que j'ai senti "c'est pas ok pour moi d'aller chez cette personne", de ne pas chercher à comprendre pourquoi car alors nous rentrons dans l'explication rationnelle ou dans l'interprétation, mais d'écouter cette impression brute et de faire reposer notre choix sur cette écoute : je n'irai pas. Nous aurons ensuite tout le loisir de réfléchir, si nous le souhaitons, sur le pourquoi de cette intuition.

Ce qui fait que parfois nous croyons suivre notre intuition mais que nous nous trompons, c'est parce que nous plaquons sur elle nos désirs, nos peurs, nos croyances sans s'en rendre compte; nous croyons que notre intuition nous a trompé alors qu'en réalité c'est l'interprétation que nous en avons fait qui était fausse ! Toute la difficulté est donc de rester au 1er niveau !

Comment faire?

-en prenant 2min quand c'est possible pour se retrouver seul au calme -en faisant le vide en nous pour se rendre disponible aux sensations  -en chassant tout jugement, interprétation


Je suis touchée de constater tous les jours dans ma pratique à quel point il y a une méconnaissance de cet outil si précieux, qui entraîne chez les personnes que j'accompagne, de nombreuses mises en danger qui pourraient être évitées ! Si nous prenons l'exemple des choix que nous faisons dans nos relations, apprendre à écouter ce que nous dit notre instinct peut nous éviter de tomber dans plusieurs pièges et notemment dans les pièges de l'emprise et de la manipulation. Dans une situation douteuse, ce 6ème sens, ce sont nos antennes, notre vigilance, notre sens alerte !

Nous, parents, nous ne sommes pas toujours présents avec nos enfants pour les protéger du danger : donnons-leur des clés pour arriver à se protéger ! Sensibilisons-les à prêter attention à leur intuition, en leur demandant face à une situation ou à une proposition qui leur a été faite par quelqu'un : "Comment tu le sens ? Est-ce que ça dit oui, ou est-ce que ça dit non en toi? Il n'y a que toi qui sait". De cette manière nous leur apprenons à faire confiance à ce que leur dit leur instinct sans chercher à comprendre pourquoi et sans interpréter. Ainsi ils peuvent accorder de l'importance à l'inexplicable qu'ils sentent en eux, comme un trésor.. ils apprennent à se connaître et s'équipent pour l'avenir. 

Quand nous choisissons "d'y aller" alors que persiste en nous le doute, nous nous privons de notre bouclier et nous nous mettons en situation de vulnérabilité, notre cerveau le sait et va se mettre en situation d'alerte : par conséquent il va mobiliser beaucoup d'énergie. A l'inverse, quand notre intuition dit "oui" à l'intérieur de nous, alors comme un félin dans sa course folle vers sa proie, elle mobilise notre désir, nous donne de l'élan, décuple notre énergie et nous fait sentir notre puissance.

Alors je nous invite à laisser vivre l'animal en nous ! Et à renouer avec nos sensations profondes pour nous apprendre à nous protéger et pour améliorer notre confiance en nous.

Pour nous reconnecter avec cette partie-là, nous avons besoin de pratiquer. N’importe quelle situation que vous vivez peut être un bon prétexte pour vous lancer !

Contacter le praticien