Informations Risques traumatiques

Prévention / Gestion risques traumatiques

Votre contact
Sophrologie, Gestion du stress + 1
     
06 15 24 11 81
 

Prévention / Gestion risques traumatiques

Gestion des risques traumatiques

Un événement traumatisant et critique au travail peut avoir des répercussions considérables sur vos collaborateurs. Lorsque cet impact négatif perdure, on parle de traumatisme. Avec, pour conséquence, une absence de longue durée ou un fonctionnement déficient. Un soutien psychologique adéquat ainsi qu’une ligne hiérarchique parfaitement formée à la gestion des événements traumatisants font partie des nombreux aspects d’une politique de gestion et de prévention efficace.

Faits

Chaque profession est sujette à un événement traumatisant

Policiers, pompiers, infirmiers et ambulanciers font partie des exemples classiques de professions à risques traumatiques élevés. Pourtant, chaque individu, quelle que soit sa profession, peut se retrouver confronté à un événement traumatisant. Bien entendu, tous les événements critiques au travail ne constituent pas, par définition, une expérience traumatisante. On ne parle de traumatisme que lorsqu’un ou plusieurs collaborateurs ne parviennent pas à surmonter une situation critique après un certain temps.

Symptômes d’une expérience traumatisante

Les éventuelles répercussions d’un événement traumatisant ou critique sont très variées :

  • souvenirs, flash-back, rêves ou cauchemars liés à l’incident ;
  • comportement d’évitement : le collaborateur évite le lieu de l’événement, le travail, certaines personnes ou équipes ;
  • aliénation : le collaborateur occulte l’événement traumatisant, refuse de l’accepter ou ne s’en souvient que partiellement ;
  • susceptibilité ;
  • problèmes de sommeil et/ou de fatigue, problèmes de concentration ;
  • le collaborateur est vite pris de panique.

Conseils :

  • Menez une politique de gestion et de prévention efficace en matière de risques traumatiques.
    Le plan de prévention doit englober une procédure interne permettant à l’employeur d’offrir d’une manière standardisée un soutien en cas d’événement traumatisant. Ce volet prévoit également des formations pour les collaborateurs internes (de la santé) et pour les membres de la ligne hiérarchique.
  • Lors de circonstances déstabilisantes, il est essentiel que chaque membre de l’organisation ait un rôle clairement déterminé à remplir dans le cadre d’une procédure.
  • Prévoyez les contacts nécessaires avec les organismes de soutien externes.

Le résultat

Pour mettre sur pied une politique en matière de risques traumatiques, nous vous recommandons de faire appel à un partenaire qualifié  pour une aide :

  • à mettre au point une ligne de conduite commune spécifique à votre entreprise en vue d’aborder et de gérer (plus) efficacement les situations traumatisantes ;
  • à limiter autant que faire se peut les risques de répercussions négatives de ces événements traumatisants;
  • à garantir aux collaborateurs le soutien de l’entreprise en cas d’événement traumatisant. Ce soutien et cette reconnaissance permettent de réduire les risques d’absence (de longue durée) et de développement de troubles psychiques.

 

Contacter le praticien