Article

La difficulté de dire NON

Votre contact
Psychothérapie, Conseil parental
     
06 98 34 96 84

Vidéo

La difficulté de dire NON

Je suis très touchée par le nombre de personnes que je reçois en consultations qui ont cette difficulté à dire "non".

Alors qu'ils sentent que ce n'est pas ok pour eux, que ça ne leur convient pas, qu'ils n'ont pas envie, ils n'arrivent pas à l'exprimer.

Qu'est-ce qui fait qu'aujourd'hui on a tant de mal à dire "non" ?

Je crois qu'il y a plusieurs raisons.

- D'abord, il me semble que quand nous étions enfant, nous avons été très habitués à repérer comment se sentaient les personnes qui nous entouraient (nos frères et sœurs, nos parents) et à agir en fonction, c'est à dire à nous y adapter sans interroger si en nous ça disait "oui" ou si ça disait "non". Nous sommes donc très doués pour être dans l'empathie!

En revanche, il me semble que nous sommes très démunis quand il s'agit de sentir ce qu'il se passe en nous, quand il s'agit d'entendre cette petite voix, cette intuition profonde qui nous renseigne sur nos besoins. 

- Ensuite, il ne s'agit pas seulement de sentir ce qui se passe en nous mais aussi de pouvoir le respecter et l'exprimer. Pour cela nous avons besoin que notre entourage nous en ai donné la permission. Or il me semble que nos parents ont souvent eu du mal à accepter notre "non".

Ex: Quand toi papa tu me disais d'aller réconforter maman qui avait de la peine, avais-je le droit de ne pas avoir envie ? M'était-il permis de me poser la question ?

Enfant, nous avons été trop contraint à devoir le lâcher, à devoir y renoncer, souvent sous la menace ("tu seras puni") ou la manipulation ("tu n'es pas gentil"). Nous avons associé au "non" toutes sortes de croyances telles que "si je dis non, je ne suis pas gentil, je vais faire de la peine, je vais décevoir, etc", qui, aujourd'hui alors que nous sentons "non", continuent de nous polluer et de nous y faire renoncer.

Je crois qu'il y a urgence à réabiliter le "non" : le non c'est quelque chose qui me permet de m'axer, de me positionner, de me respecter, d'être adulte. C'est ma puissance de mammifère qui me permet de défendre mon territoire, de me protéger. Je vous invite à percevoir le non de cette manière !

Si vous vous reconnaissez dans cette difficulté, il n'est pas trop tard pour chercher de l'aide et vous faire accompagner, par moi ou par d'autre.

Bienvenue!

 

 

 

 

Contacter le praticien