Ostéopathie

Intérêt de l'ostéopathie en cas de lombalgie

Votre contact
Ostéopathie, Médecine holistique + 1
     
02 57 40 01 76
 

Intérêt de l'ostéopathie en cas de lombalgie

Définition lombalgie : symptômes de la douleur lombaire

La lombalgie chronique commune est définie par l’OMS comme une douleur localisée en-dessous de la ligne de la 12ème côte, et au-dessus des plis glutéaux inférieurs, avec ou sans irradiation aux membres inférieurs (Woolf & Pfleger, 2003).

Le mal de dos est l’un des maux du siècle, près de 85% de la population en souffrira au moins une fois dans sa vie - Andersson, 1999.

Cela a poussé l’OMS à faire de la première décennie du 21ème siècle la décennie des os et des articulations (Lidgren, 2003).

En effet, son coût financier de par les arrêts de travail et la baisse de productivité est extrêmement important pour la collectivité (estimé entre 1,5 et 2 milliards d’euros pour la France) - Plénet et al., 2010

Signes cliniques de la lombalgie ou du lumbago

La lombalgie se signe par une douleur de la région lombaire, souvent en barre, des irradiations sont possibles vers les fesses et les jambes. Les efforts et les mouvements majorent la douleur. Lorsque la lombalgie est aigüe, on parle de lumbago (parfois dans le langage courant désigné sous le nom de tour de rein).

Les origines sont multiples, tout comme les facteurs de risques, cela explique la forte prévalence de la lombalgie. La lombalgie aura un fort impact sur le corps de l’individu, en effet, par le jeu des compensations, les douleurs dans la lombalgie modifient la posture, et peuvent entrainer d’autres troubles.

Comment l'ostéopathie peut soigner la lombalgie

De nombreuses études montrent que l’ostéopathie a de bons résultats sur les lombalgies. La revue de littérature de Franke & al (Franke, Franke, & Fryer, 2015) est basée sur l’examen de 31 études différentes. Leur analyse a montré que la prise en charge en ostéopathie a des effets cliniquement significatifs pour la réduction de la douleur et l'amélioration de l’état fonctionnel des patients souffrant de lombalgie aiguë non spécifique et chronique (lombalgie idiopathique). 

Elle montre également l’intérêt d’une prise en charge ostéopathique dans le cas de douleurs lombaires chez les femmes enceintes, et les jeunes mères à 3 mois post-traitement.

Les bienfaits de l'Ostéopathie viscérale

Les grands principes de l'ostéopathie viscérale regroupent plusieurs connaissances anatomiques, physiologiques et pratiques, notamment la relation de la colonne vertébrale avec les viscères.

L’approche viscérale est parfois méconnue, or dans 36% des cas de dysfonctions vertébrales lombaires, on retrouve des dysfonctions de la racine du mésentère. (Wetzler, 1992). 

Dans cette même étude, il a montré un gain d'amplitude de flexion du rachis lombaire dans 93% des cas suite à une normalisation viscérale, et seulement dans 60% des cas suite à une normalisation vertébrale.

Le mésentère, de par son système nerveux entérique, est souvent qualifié de second cerveau (Gershon, 1999; Simonetto, n.d.).

Gail Wetzel montre que les traitements ostéopathiques des lombalgies sont plus efficaces si le praticien ajoute dans son schéma de traitement une normalisation viscérale (Wetzler, 1992).

Comment se déroule une séance d'Ostéopathie pour soigner la lombalgie ?

L’ostéopathe détermine dans un premier temps l’origine de la lombalgie, afin de pouvoir la prendre en charge au mieux, et de prévenir sa réapparition. Il ne faut pas s’étonner si l’ostéopathe outre la colonne lombaire s’intéresse à votre crâne ou à votre abdomen.

Suivant l’origine de la lombalgie, votre ostéopathe pourra vous proposer des étirements à réaliser chez vous après la séance afin d’éviter une récidive.

Il est important de conserver une activité physique, même si, lorsque vous avez mal, vous pouvez perdre l'envie de bouger. Contrairement aux idées reçues, le repos n’est pas la meilleure option pour récupérer, car il favorise l’enraidissement.

Vous souhaitez prendre rendez-vous ou avoir des conseils personnalisés avec un Ostéopathe ?

Contactez Pierre-Luc Moullec, l'auteur de cet article, Ostéopathe à Saint Lunaire.

Ou prenez rendez-vous avec un Ostéopathe près de chez vous. Felix santé participe au bien-être et à la santé naturelle : Médecines douces et complémentaires, Thérapies alternatives et Développement personnel.

Vous êtes Praticien et vous souhaitez rédiger une publication sur le Blog ?

Inscrivez-vous sur Felix Santé. Partenaire des praticiens, notre volonté est de faire connaitre et rendre accessible les différentes spécialités.

Inscription praticien

 

Références :

Andersson, G. B. J. (1999). Epidemiological features of chronic low-back pain. Lancet, 354(9178), 581–585.

Franke, H., Franke, J.-D., & Fryer, G. (2015). Osteopathic manipulative treatment for chronic nonspecific neck pain: A systematic review and meta-analysis. International Journal of Osteopathic Medicine, 18(4), 255–267.

Gershon, M. D. (1999). The second brain : A Groundbreaking New Understanding of Nervous Disorders of the Stomach and Intestine (Harper-Per). New York (USA).

Lidgren, L. (2003). The Bone and Joint Decade 2000-2010. Bulletin of the World Health Organization, 81(9), 629.

Plénet, A., Gourmelen, J., Chastang, J.-F., Ozguler, A., Lanoë, J.-L., & Leclerc, A. (2010). Seeking care for lower back pain in the French population aged from 30 to 69: the results of the 2002-2003 Décennale Santé survey. Annals of Physical and Rehabilitation Medicine, 53(4), 224–31, 231–8.

Simonetto, I. (n.d.). Le système nerveux entérique ou deuxième cerveau, 1–8.

Wetzler, G. (1992). A clinical study on the effects of viscéral manipulation for low back spinal dysfunction. The Institute of Graduate Physical Therapy and The International Federation of Orthopaedic Manipulative Therapists, 15.

Woolf, A. D., & Pfleger, B. (2003). Burden of major musculoskeletal conditions. Bulletin of the World Health Organization, 81(9), 646–656.

 

Contacter le praticien