Prévention harcèlement

Harcèlement au travail

Votre contact
Sophrologie, Gestion du stress + 1
     
06 15 24 11 81

Harcèlement au travail

Harcèlement au travail

Conflits, harcèlement moral ou sexuel, discrimination et agressivité font partie des nombreux comportements indésirables au travail. Ceux-ci menacent le bien-être des collaborateurs, leur santé mentale et physique, la qualité de leur travail et l’efficacité de l’organisation. La lutte contre les comportements indésirables au travail constitue un maillon essentiel pour préserver le bien-être psychosocial et l’intégrité physique de tous les collaborateurs.

Faits

Votre entreprise doit s’attaquer au harcèlement

Chaque collaborateur a le droit d’exercer son travail en toute liberté et sans aucune charge psychosociale. Dès lors, la loi impose aux employeurs de prendre une série de mesures préventives en vue d’éviter le harcèlement au travail dans leur entreprise. La loi distingue trois catégories de comportements indésirables amplement décrits, englobant ainsi toute forme de harcèlement. Concrètement, il s’agit d’agressivité, de violence au travail, de harcèlement moral et de harcèlement sexuel. Les comportements indésirables peuvent avoir lieu de manière explicite ou subtile.

La personne de confiance, premier interlocuteur

Outre le conseiller interne ou externe en prévention, la personne de confiance peut jouer un rôle primordial dans la prévention du harcèlement moral ou sexuel, de l’agressivité et du stress. La personne de confiance représente souvent le premier interlocuteur lors du signalement de problèmes pouvant mener à des risques psychosociaux.

Ce faisant, elle est à même d’éliminer le terreau qui alimente ces problèmes et peut donner lieu à des interventions formelles. Si, en votre qualité d'employeur, vous n'êtes pas tenu de désigner une personne de confiance, il est cependant recommandé  de le faire en vue de faciliter la discussion.

GSE  vous conseille

  • Sensibilisez vos cadres dirigeants, soulignez leur rôle dans l’approche de la violence et du harcèlement moral et sexuel, et encouragez-les à intervenir à l’encontre de ces comportements.
  • Conscientisez vos collaborateurs par rapport aux implications des comportements indésirables au travail.
  • Traitez les interventions formelles et informelles dans le respect de la législation.
  • Développez une politique de prévention indiquant clairement les limites socialement admises au travail, de sorte à éviter les problèmes.  
  •  

Le résultat

Le harcèlement au travail fait partie des problèmes psychosociaux les plus difficiles à résoudre. Cependant, une approche efficace offre de nombreux avantages pour le bien-être de tous les membres de votre organisation.

  • Mise au point d’une bonne politique de prévention.
  • Motivation des collaborateurs à oser parler de tout comportement indésirable au travail, et ce, en vue d’une approche constructive de la problématique de la violence et du harcèlement moral et sexuel au sein de l’entreprise.
  • Traitement correct des demandes d’intervention psychosociale conformément aux dispositions légales prescrites, tant par les personnes de confiance internes que par le conseiller externe en prévention.
  • Diminution du taux d’absentéisme  résultant de la violence et du harcèlement moral et sexuel au travail.
  • Mise en place ou maintien d’une ambiance de travail agréable et satisfaction professionnelle accrue de tous les collaborateurs.

 

 

 

 

Contacter le praticien